Ecrivez moi !
english french

SME FetchMail

Type How To
Version 1.0.11
Testé sur SME 6.0, 6.0.1, 6.5RC1, 7.0, 7.1, 7.2, 7.3, et 7.3-UTF8

Sujet
Installation
Configuration
réglages de configuration
Notes pour les personnes effectuant un upgrade depuis sme-fetchmail
Notes à propos de smeserver-fetchmail et SME à partir de la version 7.1.0
Notes à propos de smeserver-fetchmail et SME à partir d'Avril 2008
Wish List : Toutes les idées pour étendre les possibilités de Fetchmail.
Auteurs de la Contribution
Change Log

Sujet

SME est un très bon serveur de messagerie. Cependant, nous sommes parfois amenés à utiliser des boites de messageries situées sur d'autres serveurs. La gestion du courrier contenu dans ces boites peut rapidement devenir un casse-tête. Si vous êtes amenés à configurer un bon nombre de P.C. ayant chacun plusieurs boites externes, les configurations peuvent devenir complexes !
Il pourrait être plus simple (et probablement plus sûr) de demander à SME de faire la collecte de toutes ces boites aux lettres, et de redistribuer le courrier au sein de boites SME. Ceci permettrait d'avoir un seul point de gestion de la configuration. De plus, si vous utilisez IMAP comme protocole de messagerie (entre SME et les postes de votre LAN), la sauvegarde de votre serveur SME assure la sauvegarde des messages de tous vos utilisateurs.

C'est ici qu'intervient smeserver-fetchmail. Fetchmail a été conçu justement pour faire ceci : A intervalles réguliers, faire la tournée des boites aux lettres, et rapatrier tous les messages en attente.
A noter, cependant : Fetchmail sait interroger des serveurs POP3 et IMAP4, mais il ne sait pas interroger des serveurs de type webmail.

Installation

Fetchmail en lui-même est déjà installé sur votre serveur SME : il est utilisé par SME pour rechercher le courrier quand votre configuration courrier est en mode ETRN ou Multidrop (Voir la documentation SME pour de plus amples informations)

Nous parlons ici d'une extension pour le serveur SME, dont la fonction est d'aller relever plusieurs boites aux lettre externes (chez des fournisseurs qui peuvent être différents) pour les redistribuer au sein de certaines boites internes.


A ma connaissance, il existe deux versions de l'extension fetchmail pour SME.

pré requis

Pour pouvoir installer smeserver-fetchmail, il vous faut :

S'il est assez facile de connaître sa version de SME, il est un peu plus difficile de savoir sa version de FormMagick. Voilà deux méthodes pour obtenir l'information :

Méthode 'Académique'

rpm -q perl-CGI-FormMagick
perl-CGI-FormMagick-0.89-08

Si la version affichée est inférieure à 0.89-08, vous devez upgrader FormMagick.

Méthode 'Cool'

Commencez l'installation de smeserver-fetchmail. Si la version de FormMagick n'est pas au niveau nécessaire, le système vous informera !

Mise à niveau de FormMagick

FormMagick-0.89-08 est disponible sur l'ensemble des miroirs majeurs de SME, mais se trouve toujours (en juin 2004) dans le répertoire 'devel'.
Vous pouvez l'installer directement depuis mon site, comme ceci :

rpm -Uvh http://www.schirrms.net/files/perl-CGI-FormMagick-0.89-08.noarch.rpm
Retrieving http://www.schirrms.net/files/perl-CGI-FormMagick-0.89-08.noarch.rpm
Preparing...                ########################################### [100%]
   1:perl-CGI-FormMagick    ########################################### [100%]

installation du RPM smeserver-fetchmail

Il existe maintenant 3 version de smeserver-fetchmail : une pour SME jusqu'à 7.0, et une pour SME à partir de 7.1.1. jusqu'à 7.3 et enfin une version à partir de la 7.3 d'avril 2008 ! Vous pouvez savoir pourquoi en cliquant ici pour la version 2 et en cliquant cliquant ici pour la version d'avril 2008. Les explications sont pour la dernière version, si vous êtes sur un système SME plus ancien, utilisez la version 1.3.4-10 ou smeserver-fetchmail-1.3.5-02 (l'installation est la même)

L'installation est simple : juste un RPM a installer :

rpm -Uvh http://www.schirrms.net/files/smeserver-fetchmail-utf8-1.3.5-02.noarch.rpm
Retrieving http://www.schirrms.net/files/smeserver-fetchmail-utf8-1.3.5-02.noarch.rpm
Preparing...                ########################################### [100%]
   1:smeserver-fetchmail-utf########################################### [100%]
Rebuilding Web Server Manager Left Panel Cache ... Can take up to a minute.
Done.
Setting defaults values in SME configuration database, if needed. Don't change any existing configuration.
Migrating existing database domains
Migrating existing database spamassassin
Migrating existing database configuration
Migrating existing database hosts
Migrating existing database yum_repositories
Migrating existing database yum_available
Migrating existing database backups
Migrating existing database networks
Migrating existing database mailpatterns
Migrating existing database accounts
Migrating existing database yum_updates
Migrating existing database yum_installed
Done.
Installation finished.

Pour information, le RPM source (qui n'est absolument pas nécessaire pour l'installation) est également disponible

En cas de mise à jour

En principe, si vous faites un upgrade de sme-fetchmail-1.0.2, tout devrait se passer au mieux. En tout cas, nous avons fait de nombreux tests en ce sens !

En mesure de sécurité complémentaire, vous pouvez faire un backup de deux fichiers qui contiennent l'ensemble de la configuration de fetchmail :
/home/e-smith/configuration ou /home/e-smith/db/configuration
/home/e-smith/accounts ou /home/e-smith/db/accounts

Mais attention : sme-fetchmail dispose d'un mode 'multidrop'. Comme cette fonctionnalité est disponible de base dans SME, ce service a été retiré de smeserver-fetchmail. Si vous utilisez la fonctionnalité multidrop de sme-fetchmail, vous allez perdre ce service, à reporter sur le multidrop de SME.
La procédure d'installation de smeserver-fetchmail désinstalle automagiquement toute version de sme-fetchmail présente sur le serveur SME.

Deux point doivent être traités manuellement :

Configuration

Dans le server manager, section 'Collaboration' vous devriez trouver une option 'Récupération de mails'.

Ceci vous donne accès à l'écran de configuration principal.

Ecran Principal

Vous pouvez voir une Copie d'écran ici.

C'est ici que vous pouvez paramétrer certaines options générales :

Activer/Désactiver la récupération de messages Ceci active ou désactive Fetchmail, sans modifier la configuration. Les différents filtres suivants restent opérationnels !
Autoriser/Bloquer l'accès aux serveurs externes POP et IMAP Si vous bloquez l'accès POP et IMAP, plus aucune des stations de votre LAN ne pourra se connecter à des serveurs externes POP3 et/ou IMAP4. En d'autres termes : smeserver-fetchmail est obligatoire.
Autoriser/Bloquer l'accès aux serveurs externes de News Si vous bloquez l'accès aux serveurs de News (NNTP) externes, plus aucune des stations de votre LAN ne pourra se connecter à un serveur de News. Ceci est à utiliser si vous disposez d'un réflecteur de news local, ou si vous jugez que les News ne vous sont d'aucune utilité.
Autoriser/Bloquer l'accès aux serveurs externes SMTP Si vous bloquez l'accès aux serveurs SMTP externes, plus aucune des stations de votre LAN ne pourra se connecter à un serveur de SMTP sur Internet. les stations seront donc obligées d'utiliser le serveur SME pour envoyer tous les Mails. Notez que l'utilisation de ce paramètre est liée au paramètre suivant.
Utilisation du Proxy SMTP de SME (oui/non) Le Proxy SMTP de SME est une nouvelle fonctionnalité de SME version 6. Extrait (en anglais) de la documentation SME:
- A transparent SMTP proxy has been added, to force all outgoing
SMTP connections to go through the SME server. This feature
enhances security with respect to viruses and worms that use SMTP
to propagate themselves.
Traduction personnelle, à titre d'information :
Un proxy SMTP transparent a été ajouté à SME, pour forcer toutes les connexions SMTP
sortantes à passer via le serveur SMTP de SME. Cette fonctionnalité augmente la sécurité
en ce qui concerne les vers et les virus qui utilisent SMTP pour s'auto-propager.
Le Proxy SMTP est actif par défaut. Ceci veut dire que toute connexion SMTP sortante est en fait interceptée par SME, et c'est (dans tous les cas) le serveur SME qui effectue la connexion vers l'extérieur. Cette configuration est généralement la bonne. Si vous laissez cette option active (lumière verte allumée ;-) ), l'option précédente n'a pas d'effet (puisque de toute façons, les connexions se font uniquement vers le serveur SME. Si vous choisissez (ou êtes obligés) de désactiver le Proxy SMTP de SME, alors l'option précédente devient opérationnelle.

Note : Vous ne pouvez pas changer les options de planification de fetchmail ici. Ceci provient du fait que smeserver-fetchmail partage certains composants avec le système standard fetchmail de SME.
Par défaut, fetchmail rapatrie le courrier toutes les 15 minutes. Si ces valeurs ne vous conviennent pas, Allez dans le server manager, section Configuration, option Courrier électronique et choisissez vos nouveaux paramètres de planification (au bas de la page).
Mais il y a un truc ! Si le paramètre Mode de récupération du courrier électronique (au début de la même page) est positionné à Standard (SMTP), vous ne pouvez pas sauvegarder les changements !
Dans ce cas, choisissez l'option ETRN (SMTP avec requête client), effectuez vos modifications de planification, et appuyez sur Enregistrer.
Puis retournez sur la même page, choisissez à nouveau Standard (SMTP), et enregistrez à nouveau.

Outre les paramètres généraux, vous pouvez également choisir n'importe quel compte SME, afin de créer de nouvelles règles fetchmail, les modifier, ou supprimer toute la configuration fetchmail d'un utilisateur.

Ecran Utilisateur 1

En choisissant créer ou modifier, vous arrivez sur le premier écran de configuration utilisateur (Une copie d'écran)
Cet écran permet de déterminer ou et comment le courrier récupéré sera redistribué. Dans de nombreux cas, il n'y a rien a saisir ici.

Sur cette page, quatre options :

Est-ce un compte 'fantôme' (qui ne sert qu'à redistribuer les messages) ? Si vous choisissez Oui fetchmail cherchera le courrier, mais il ne sera pas déposé dans la boite qui correspond à ce compte. Le courrier sera redistribué à d'autres comptes internes ou d'autres boites externes en fonction du reste de la configuration.
Voulez vous debugger ce compte (les opérations seront tracées dans le fichier /var/log/maillog) ? Ceci est vraiment une option de debuggage, qui est très 'verbeuse' !
Quelle opération souhaitez vous effectuer sur les messages dans les boites externes ? Trois options :
Récupérer tous les messages :Tous les messages encore présents dans les boites externes sont rapatriés et supprimés sur les serveurs.
Copier les messages et les laisser sur le serveur :Les nouveaux messages sont rapatriés. Tous les messages restent sur les serveurs externes. Note: avec certains serveurs de mail externes, le message peut être rapatrié à chaque collecte (par défaut toutes les 15 minutes)
Récupérer les nouveaux messages seulement :Seuls les messages marqués (sur le serveur distant) 'non lus' sont rapatriés.
Adresse(s) pour le transfert des messages ( format : xxx@yyy.zz ) Si vous avez plus d'une adresse de mail externe, séparez les par des double point ':' Si vous souhaitez que le courrier ramené par fetchmail soit renvoyé à l'extérieur, indiquez ici l'adresse de messagerie externe concernée.
Si vous souhaitez renvoyer le courrier à plus d'une adresse externe, saisissez les adresses les unes à la suite des autres, séparées par des double points ':'.

Juste en dessous de ces options se trouve un tableau avec la liste des comptes internes. Si vous souhaitez que le courrier provenant de fetchmail soir renvoyé vers certains de ces comptes, cochez simplement la case se trouvant à gauche du nom du compte.

Vous pouvez utiliser n'importe quelle combinaison entre réception locale (c'est à dire : " compte fantôme = Non "), copie vers des comptes SME et copie vers des boites externes. Mais vous devez indiquer au moins un destinataire, et fetchmail vous le rappellera si vous l'oubliez !

Ecran Utilisateur 2

C'est dans cet écran que vous indiquez les informations concernant les boites externes que vous souhaitez rapatrier. Une copie d'écran est disponible.

Vous pouvez récupérer les messages de nombreuses boites externes pour un seul compte. (Je pense qu'il n'y a pas de limite, mais si vous en rencontrez une, faites le moi savoir)

Vous pouvez créer, modifier et supprimer les informations de configuration de chaque boite externe.
Pour chaque boite, vous devez fournir 4 informations :
Nom du serveur de messagerie externe Nom de type Internet, comme imap.monisp.net or pop3.mailservice.com
Protocole à utiliser pour lire les messages Depuis la version 1.3.5, Quatre choix : POP3, IMAP4, POP3 via SSL(encore expérimental) et IMAP4 via SSL(tout à fait expérimental !)
Le nom du compte de messagerie sur le serveur Il s'agit du compte qui permet de se connecter au serveur de messagerie externe.
Le mot de passe du compte de messagerie sur le serveur Il s'agit du mot de passe associé à la boite de messagerie externe. Prière de noter : Les mots de passe apparaissent en clair sur cet écran, et sont stockés en 'presque aussi clair' dans les fichiers de configuration du serveur. Si ceci est un problème de sécurité pour vous, vous ne devriez peut-être pas utiliser cette solution. Mais n'oubliez pas : En protocole POP3 ou IMAP4, les mots de passes circulent 'en clair' sur Internet.

Et enfin, vous trouvez un bouton [ Valider les changements ! ]. N'oubliez pas d'appuyer dessus ! les changements ne sont enregistrés qu'à ce moment là !

réglages de configuration

La version 1.3.4-06 amène de petits changements au niveau de la configuration de fetchmail, plus précisément au niveau du serveur de destination pour les messages.
En fait, fetchmail cherche les courriers en POP3 ou en IMAP4 selon votre configuration, et poste ce courrier en SMTP sur le serveur de destination.
Dans les versions précédentes, ce serveur SMTP était toujours le serveur local.
Maintenant, la logique est la suivante :

  1. Si le champ 'fetchhost' est renseigné, le courrier et envoyé vers ce serveur. (Voir plus loin pour l'explication du champ fetchhost)
  2. Sinon, et si, dans le Server-manager->Configuration->Courrier électronique, l'option Adresse du serveur de courrier interne a été renseignée, le courrier est renvoyé vers ce serveur. (Ce qui devrait permettre d'utiliser un SME en frontal anti-virus/anti-spam également avec la fonction fetchmail).
  3. Enfin, si aucun des champs précédents n'est renseigné, alors le courrier est renvoyé à 'nom de domaine SME', ce qui correspond sur SME à la machine locale.

le champ 'fetchhost'

Dans certains cas, il n'est pas possible pour fetchmail de découvrir tout seul vers où renvoyer les mails 'fetchés'. J'ai donc ajouté un champ de configuration qui permet de positionner un hôte de destination (le serveur qui héberge les boites de destination). Probablement, dans le futur, ce champ sera accessible depuis le panneau de configuration de fetchmail, mais en attendant, vous pouvez déjà le positionner ainsi :

# voir la valeur du champ 'fetchhost' :
/sbin/e-smith/db configuration getprop FetchMails fetchhost

# positionner une valeur (qui n'est pas testée, attention)
/sbin/e-smith/db configuration setprop FetchMails fetchhost smtp.de.mon.entreprise.com

# vérifier la valeur 
/sbin/e-smith/db configuration getprop FetchMails fetchhost
smtp.de.mon.entreprise.com

# supprimer la valeur
/sbin/e-smith/db configuration delprop FetchMails fetchhost

#IMPORTANT ! valider les changements !
/sbin/e-smith/expand-template /etc/fetchmail
Comme le fichier /etc/fetchmail est relu à chaque collecte, il n'est pas nécessaire de redémarrer de service pour la prise en compte de la modification.

le champ 'timeout'

Depuis la version 1.3.5, un paramètre de timeout a été ajouté. Auparavant, en cas de non réponse du serveur fetché, fetchmail attendait un temps précisé à la compilation de l'exécutable ! Maitenant, il attend par défaut 60 secondes. Ce paramètre est le même pour toutes les collectes. Si cette valeur de 60 secondes n'est pas adaptée à votre environnement, vous pouvez la changer :

# voir la valeur du champ 'timeout' :
/sbin/e-smith/db configuration getprop FetchMails timeout
60

# positionner une valeur (qui n'est pas testée, attention). Le paramètre est exprimé en secondes
/sbin/e-smith/db configuration setprop FetchMails timeout 30

# vérifier la valeur 
/sbin/e-smith/db configuration getprop FetchMails timeout
30

#IMPORTANT ! valider les changements !
/sbin/e-smith/expand-template /etc/fetchmail
Comme le fichier /etc/fetchmail est relu à chaque collecte, il n'est pas nécessaire de redémarrer de service pour la prise en compte de la modification.

Informations pour les personnes upgradant un sme-fetchmail

La encore, normalement, l'upgrade devrait bien se dérouler. Cependant, même si le 'look & feel' n'a pas énormément changé, de nombreux changements ont étés apportés au système. Il est donc possible que le fonctionnement ne soit plus tout à fait identique.

De plus, certaines options de configurations ont changé :

Notes à propos de smeserver-fetchmail et SME à partir de la version 7.1.0

SME 7.0 a été la première version de SME a intégrer 'en série' un antispam et un antivirus (et c'est bien). Cependant, sur pas mal de petites configurations, le temps de traitement des mails entrants est devenu rébidhitoire. La Core Team de SME a donc choisi sur SME 7.1 de désactiver le contrôle anti spam pour les mails venant du réseau local. Manque de chance, pour SME, les mails injectés par fetchmail sont des mails locaux. Sur SME 7.1, je ne voyais absolument pas comment contourner cette difficulté. Par chance pour moi, le problème était le même pour les mails récupérés par multidrop ou ETRN (qui sont des fonctions standard de SME). Donc la Core Team a intégré à partir de la 7.1.1 une solution pour que ces mails là soient à nouveau scannés. J'ai donc créé une nouvelle version de smeserver-fetchmail qui utilise cette fonctionnalité.

Il aurait probablement été possible de créer une version multi compatible, mais le genre de contournements à faire pour gérer ceci devenait quelque peu ingérable. Il y a maintenant deux versions dans la nature : la version 1.3.4-10 pour SME jusqu'à 7.0 et la version actuelle (1.3.5-00 au moment où j'écris) à partir de la version 7.1.1.

Et la version 7.1.0 ? Et bien je dois considérer qu'elle n'est pas officiellement supportée : Vous pouvez évidemment installer la version 1.3.4-10 sur SME 7.1, mais vous ne bénéficiez pas du filtre anti spam ce qui me semble peu envisageable aujourd'hui !

Enfin, il y a tout de même un avantage à cette séparation de version : je peux ajouter aujourd'hui des fonctionnalité présentes dans les versions actuelles de fetchmail et qui n'existaient pas dans des versions plus anciennes. J'ai donc ajouté le support de POP et IMAP au travers de SSL (Enfin, me direz vous ;-) )

Notes à propos de smeserver-fetchmail et SME à partir d'avril 2008

SME a subi en Avril 2008 un changement profond, quoique quasi invisible : elle a changé de jeu de caractères ! Qu'est ce à dire ? Un ordinateur stocke toutes les données sous forme de successions de bits. Pour que nous puissions lire un texte, il faut associer une succession de bits à une lettre. Par exemple, dans l'essentiel des langages informatiques du monde 'micro' un A = 65, et un 1 =49. Pour les caractères non américains (accents, caractères grecs, symboles chinois) il y a plusieurs normes. une des plus récentes (et probablement celle jugée la plus 'fédératrice') est la norme UTF-8. Elle permet de gérer quasiment tous les symboles connus. Jusqu'à présent, SME n'était pas en UTF-8, ce qui rendait impossible par exemple la traduction du server-manager en grec. L'équipe de dev a donc fait le grand pas. Malheureusement, il n'existe pas à ma connaissance de solution pour qu'une contrib soit compatible avec les deux jeux de caractères. Donc, il me faut gérer deux versions fonctionnellement identiques, jusqu'à disparition des anciennes versions de SME (ce qui peut prendre plusieurs années !)

Wish List : Toutes les idées pour étendre les possibilités de Fetchmail

smeserver-fetchmail semble avoir pas mal d'utilisateurs, et certains d'entre eux m'ont donné de belles idées d'extensions pour cette contribution. Je vais essayer de rassembler ici toutes ces idées. N'hésitez pas à m'en communiquer d'autres (par mail pour le moment), je tenterais de maintenir cette liste à jour.
Mais j'ai actuellement très peu de temps libre, et cette liste d'idées peut très bien ne jamais se concrétiser !
Si VOUS pensez qu'une de ces idées doit absolument être ajoutée à la contrib, n'hésitez pas ! Faites le ! Vous êtes les bienvenus !
La liste qui suit n'est absolument pas classée

Fetchmail pour les groupes Aujourd'hui, si vous souhaitez qu'un mail soit 'fetché' à plusieurs utilisateurs, vous devez cocher un à un chacun des comptes dans le panel fetchmail. Il pourrait être pratique d'utiliser les groupes SME : configuration plus simple, et l'ajout d'un utilisateur dans un groupe le rendrait immédiatement destinataire des messages
Sauvegarde de la configuration Fetchmail Si vous êtes amenés à migrer une configuration fetchmail d'un serveur à un autre, vous devez aujourd'hui refaire toute la configuration à la main. Il serait bien plus pratique d'avoir un outil d'export/import, à la manière des splendides lazy-admin-tools.
CheckBox pour activer ou désactiver un compte mail externe Cette option (essentiellement utile en phase de test) consisterait à avoir devant chaque compte externe POP3 et IMPA4 une CheckBox activant ou non la collecte pour ce compte. Ce qui serait plus rapide que de supprimer et recréer l'entrée à chaque fois.
Récupération de mail en POP3 sécurisé Certains services de mail (comme GMail de Google par exemple) ne permettent l'accès à la messagerie qu'en POP3 (et peut-être IMAP4) sécurisé. Mais la version du binaire fetchmail fournie avec SME ne supporte pas l'encryption. Il ne s'agit donc pas uniquement d'un peu de configuration à ajouter...Ceci est supporté depuis la version 1.3.5-00 (yep !)
Choix du numéro de port pour les services collectés TCP/IP affecte un n° de port standard pour chaque service. Par exemple, 110 pour POP3 et 143 pour IMAP4. Cependant, il arrive que certains hébergeurs utilisent des n° de ports non standard. Il pourrait être utile de pouvoir préciser ces n° de ports.
Choix du ou des dossiers pour les collectes IMAP4 Par défaut, fetchmail cherche le courrier déposé dans le dossier INBOX. Mais il est possible de lui demander de chercher ce courrier dans d'autres dossiers.
Collecte de mail sur serveurs 'WebMail' Ajout de la possibilité de collecter le mail sur des serveurs de messageries uniquement accessibles en mode WebMail. Il semble que ce soit possible (je n'ai pas approfondi), mais je crains que ce soit très dépendant du WebMail. Du coup, je pense à une architecture de type 'plug-in' qui permettrait à chacun de faire sa tambouille (Qui a dit "Il reve !" ?)
Configuration par utilisateur La possibilité de permettre à chaque utilisateur de SME de configurer ses propres règles de fetchmail sans avoir accès aux informations de configuration des autres utilisateurs. Ceci pourrait/devrait être ajouté dans le userpanel de Dungog
Ajout d'options de tuning dans le panel Certaines options (comme le nom du serveur interne de messagerie) sont aujourd'hui codées en dur dans les programmes. C'est mal... Ces options devraient au moins être intégrées dans la base de configuration (ce qui permettrait de les changer sans avoir à rentrer dans les programmes), et pourraient être intégrées de le panneau de configuration au sein du server-manager.
Meilleure intégration dans 'l'esprit SME' Le processus d'installation de smeserver-fetchmail ne répond pas à tous les canons de la norme SME. Ceci rend par exemple impossible l'intégration de cette contribution dans un CD d'installation de SME.
Rapport de configuration La configuration de fetchmail n'est pas toujours évidente. Il serait 'cool' d'avoir une page résumant quel(s) compte(s) de messagerie est/sont récupéré(s) pour quel compte SME, et qui sont finalement les destinataires.(En fait, ce serait 'cool' pour moi, quand les questions arrivent!).
Votre sugestion ici La description de votre idée grandiose là.

Auteurs de la contribution

La contribution initiale sme-fetchmail a été écrite par Vincent Filali (son site). Tout le concept est de lui.

La version actuelle, smeserver-fetchmail Est une réécriture complète de l'interface, mais le moteur reste essentiellement le même. Ce rewamping ainsi que la documentation ont été réalisé par moi, Pascal Schirrmann (mon site), sous la supervision de Vincent.

Change Log

20 avril 2008 Correctif (version 1.0.11) qui correspond aux rpm smeserver-fetchmail et smeserver-utf8 1.3.5-02.
SME server est passé de ISO-8859-1 à UTF-8 le 20 avril. Il y a maintenant deux jeux de RPMS : ceux pour les machines d'avant le 20 avril 2008 (sans utf-8 dans le nom) et ceux pour les machines les plus à jour .
20 mars 2007 Correctif (version 1.0.10) qui correspond aux rpm smeserver-fetchmail-1.3.5-01.
Des bugs de traductions empéchaient un affichage de smeserver-fetchmail dans le panel du server-manager.
08 mars 2007 Correctif (version 1.0.9) qui correspond aux rpm smeserver-fetchmail-1.3.5-00.
Intégration des modifications apportées à SME pour que les mails 'fetchés' passent à nouveau par l'antispam et l'antivirus.
Support (encore expérimental) de POP3 et IMAP4 en SSL
Gestion du timeout de fetchmail quand il s'adresse à un serveur qui ne répond pas (temps d'attente par défaut 60 secondes)
Attention : cette nouvelle version n'est compatible qu'avec SME 7.1.1 et supérieure !
25 octobre 2006 Correctif (version 1.0.8) qui correspond aux rpm smeserver-fetchmail-1.3.4-10.
Correction d'un bug mineur : SME 7 supporte maintenant les noms d'utilisateurs contenant de point ( . ), smeserver-fetchmail le supportait beaucoup moins !
29 avril 2006 Correctif (version 1.0.7) qui correspond aux rpm smeserver-fetchmail-1.3.4-09.
Ajout d'une version allemande, merci à Dietmar Berteld.
IMAP est maintenant le choix par défaut pour la création d'un nouveau compte : IMAP fonctionne mieux avec Fetchmail, et la plupart des serveurs proposent ce service.
En fait, fetchmail ne fonctionnait quasiment pas sur SME 7! Il fonctionnait uniquement parce que ses fichiers de configuration étaient régénérés par d'autres tâches. Maintenant il fonctionne comme sous SME6.
14 janvier 2006 Correctif (version 1.0.6) qui correspond aux rpm smeserver-fetchmail-1.3.4-08.
Les serveurs de mails externes peuvent maintenant être mentionnés par leur nom ou leur adresse IP.
Meilleure version anglaise, grace à Dave Dumolo.
Corrections mineures qui devraient supprimer tous les messages d'erreurs lors d'une mise à jour ou d'une désinstallation sur SME 7.
22 octobre 2005 Correctif (version 1.0.5) qui correspond aux rpm smeserver-fetchmail-1.3.4-07.
smeserver-fetchmail ne fonctionnait plus depuis la version SME 7 beta 4, a cause d'un changement dans la libraire FormMacick. Le problème est réglé.
Attention : le support de SME 7 reste incomplet. Il y a des messages d'erreurs lors d'upgrade ou de désinstallation, et je n'ai pas encore pu faire un jeu de tests conplet.
19 août 2005 Correctif (version 1.0.4) qui correspond aux rpm smeserver-fetchmail-1.3.4-06.
Cette version est un correctif d'une mauvaise correction de bug : la version 1.3.4-05 gérait incorrectement l'existence d'un SmartHost, vers lequel fetchmail envoyait le courrier entrant. Mais un SmartHost gère le courrier sortant !
02 août 2005 Correctifs et ajouts (version 1.0.3) qui correspond aux rpm smeserver-fetchmail-1.3.4-05. Cette version comprend :
  • Compatibilité avec SME 7.0Alpha26 (peu de tests effectués, reste un message à la désinstallation).
  • Possiblité de changer le host de destination par une variable de la base de données.
  • Correction d'un bug qui empechait la prise en compte d'un SMTP Smart Host.
  • Et surtout : Traduction en italien, merci à Antonio Fragola - MrShark.
20 mai 2005 1.0.2 : ajout d'une 'wish list'
15 mai 2005 Correctifs minimes (version 1.0.1) qui correspond aux rpm smeserver-fetchmail-1.3.4-04. Cette version comprend les correctifs suivants :
  • Suppression d'un bug qui rendait smeserver-fetchmail incompatible avec SME 6.5
  • Modification du nom de serveur mail interne : auparavant, le nom était mail.{nom de domaine}. Dans certains cas (DNS Externe par exemple) ceci ne fonctionnait pas. Maintenant le nom du serveur de mail local est {nom de domaine}.
  • Modification des noms de listes : Quand fetchmail traite un courrier et doit le renvoyer à plus d'un destinataire, fetchmail crée une liste de diffusion. Dans la version précédente, ce nom de liste était préfixé par fm%. Ce préfixe contenant le signe % était incompatible avec certains outils de traitement des spams. Le préfixe de ces liste de distributions est maintenant fm_fm- .
5 juin 2004 Version initiale (1.0) qui correspond aux rpm smeserver-fetchmail-1.3.4